lundi 7 décembre 2009

Chapeau! Les Suisses!

Quelle fabuleuse démocratie que la Suisse! Non, mais, rendez-vous compte! Les Suisses, dans une proportion de 57,5%, ont décidé d'interdire la construction de nouveaux minarets ( ces tours de mosquées du haut desquelles le muezzin appelle à la prière ) sur le territoire helvétique. Et cela, dans le cadre d'un référendum, fruit d'une initiative populaire. Comme dirait Jacques Demers: « Chapeau! les Suisses! »

J'ouvre une paranthèse sur la procédure référendaire d'initiative populaire. Ça n'existe pas chez nous. Au Québec, seule l'Assemblée Nationale, sur proposition du Gouvernement, peut déclencher un référendum. À l'occasion de certains débats sur le démocratie québécoise, certains intervenants ont déjà proposé de rendre possible, comme en Suisse et dans plusieurs États américains, le référendum d'initiative populaire. Le déclencheur pourrait être, par exemple, une pétition comportant un nombre déterminé de signatures. Je dois avouer que je n'étais pas, à l'époque, très chaud pour aller en ce sens. Or, je vous annonce que j'ai changé d'avis. Le Québec devrait adopter une pareille procédure. «Les Suisses nous démontrent, écrit Marc Lebuis dans son excellent site, Point de Bascule, quelque chose que les Québécois pourraient faire pour contrer leur déconnexion ave le leadership politique, institutionnel et académique du Québec: réclamer le droit de tenir des référendums de façon à retirer des mains de nos « décideurs » le pouvoir de prendre des décisions majeures affectant gravement le destin du Québec. Tout cela ne concerne pas uniquement l'islamisme en tant que tel, mais aussi la réforme de l'éducation, le cours Éthique et Culture religieuse, les politiques d'immigration et le principe même des accommodements.» D'après vous, les résultats seraient-ils semblables à ceux du référendum suisse sur les minarets? Personnellement, j'en suis convaincu. Et je suis aussi certain que la réaction de nos zélites bien-pensantes, multiculturalistes, intello-progressistes, prêcheuses du « vivre-ensemble » aplat-ventriste, seraient la même que celle des oligarchies européennes servilement islamophiles et hargneusement christianophobe: une indignation pleine de mépris à l'égard du peuple jugé ignare, intolérant et raciste. Ce divorce entre les zélites et le peuple est un phénomène très répandu en Occident.

Pourtant, est-ce un crime si ignoble que les Suisses ont commis? Allons donc! Le minaret n'est pas un élément essentiel de la mosquée. Celle de Jérusalem, par exemple, n'en a pas. Par conséquent, comme l'écrit Barbara Kay, du National Post, « la Suisse n'interdit pas les mosquées, qui sont le siège de l'activité et de la pratique religieuses. Elle a banni ce qui est parfaitement compris, dans les pays islamiques, comme un symbole de domination culturelle ». Multiplier les minarets en Occident, civilisation aux racines judéo-chrétiennes, c'est, pour les musulmans, une manifestation de leur volonté conquérante d'imposer, non seulement des signes religieux ostentatoires ( minaret, burka ), mais, plus gravement, des valeurs contraires aux nôtres. C'est ce qu'on appelle le djihad furtif qui est un processus d'islamisation des sociétés occidentales. À Paris, par exemple, il y a désormais des rues qui sont bloquées à l'heure de la prière pour permettre à des centaines de musulmans d'y étendre leurs tapis et de se prosterner. À Paris!!!

Le plus choquant dans toute cette affaire, c'est de voir des leaders musulmans s'offusquer et crier à l'oppression et à la discrimination en alléguant que la liberté de religion et de culte est honteusement bafouée. Il y a quelque chose de profondément répugnant dans cette attitude quand on sait que, dans le monde musulman, la liberté de culte, pratiquement et souvent légalement, n'existe pas. « Dans les pays musulmans, écrit Pierre-André Taguieff, les Chrétiens sont particulièrement discriminés et persécutés, lorsqu'ils n'en ont pas été chassés. C'est dans certains pays musulmans qu'au nom de l'islam sont perpétrés des massacres de civils, visés en tant que Chrétiens. » Il poursuit:« C'est dans les pays musulmans que les libertés religieuses sont le moins respectées: judaisme et christianisme y sont logés à la même enseigne. Lorsque l'islam est religion d'État, l'intolérance est institutionnalisée, les violences contre les non-musulmans autorisées, voire encouragées, le totalitarisme guette ou règne. »

Partout, dans le monde musulman, les Chrétiens sont persécutés, souvent massacrés, leurs églises incendiées, leurs prêtres assassinés. Au Nigéria, ce sont des centaines de Chrétiens qui ont été tués. Au Pakistan aussi, des islamistes ont tiré sur des fidèles rassemblés et brûlé leurs lieux de culte. En Irak, la communauté chrétienne est en voie de disparition. Et, en Occident, face à cette persécution, ce n'est que silence et indifférence. Les « bonnes consciences » qui s'indignent du vote suisse sur les minarets ( comme Foglia, par exemple ), se sont-elles jamais outrées du massacre des Chrétiens dans le monde musulman? Les progressistes bien-pensants et bien-parlants se sont-ils jamais scandalisés du statut d'infériorité des Chrétiens dans les pays musulmans ( ce sont des dhimmis, c'est-à-dire des êtres inférieurs disposant de moins de droits que les musulmans )? Pensez-vous! Pourquoi se soucier de ces ineptes croyants arriérés? Après tout, ce ne sont que des «cathos», comme les appelle dédaigneusement Mme Bazzo, incarnation de la gôche québécoise bon chic bon genre. Où, encore pire, ce ne sont que des vestiges de l'Âge des Ténèbres, comme les coptes d'Égypte. Alors, le sommeil de nos zélites médiatiques et intellectuelles n'est aucunement troublé parce qu'on les persécute, parce qu'on les brime et parce qu'on les assassine.



Mais interdire la construction de minarets, alors, là, vraiment, quel crime, quelle ignomonie, quelle bassesse! Pour nos zélites frileuses et poltronnes, c'est du racisme, du sectarisme, du fascisme. Pourtant, le vote suisse n'entrave en rien la liberté de religion des musulmans, le minaret n'étant pas essentiel à une mosquée. Mais il faut bien saisir et bien décoder le message des helvètes. Ce que les Suisses rejettent, par le biais de l'interdit de construction de minarets, c'est aussi un islam rétrograde, archaïque, hostile aux droits fondamentaux de la personne, anti-démocratique et attaché à un code juridique ( la charia ) incompatible avec les valeurs fondatrices de l'Occident.

Taj Hargey est l'imam de la congrégation de Summertown à Oxford. C'est ce qu'on appelle un « musulman modéré », une espèce plutôt rare qu'il faudrait sans doute déclarer espèce menacée. «Lorsque les musulmans européens, écrit-il, endossent sans réfléchir cette théologie pervertie en réclamant le respect d'une charia à caractère médiéval, en justifiant les crimes d'honneur, la lapidation et les mariages forcés, en défendant le caractère exceptionnel de l'islam et la formation de communautés séparées, ils suscitent la crainte et exacerbent l'hostilité envers les musulmans. Lorsque les musulmans européens font l'éloge de doctrines aussi peu coraniques que le port du niqap, ILS S'EXCLUENT EUX-MÊMES DE L'ENSEMBLE DE LA SOCIÉTÉ. » Voilà des propos réconfortants de la part d'un imam musulman. Le problème, c'est que les imams de cette mouture sont peu nombreux et que les communautés musulmanes établies en Occident sont très largement dominées par l'islam radical et djihadiste et qu'elles sont, par conséquent, impliquées et compromises dans la guerre que livrent les islamo-fascistes contre la civilisation occidentale.

Et n'allons pas croire que c'est différent au Québec et au Canada. Chez nous aussi, les musulmans sont réfractaires à toute intégration à la société d'accueil. Et avec les niveaux d'immigration adoptés par l'État du Québec, la situation ne peut qu'empirer.

JACQUES BRASSARD


81 commentaires:

zarmagh a dit…

Ont pourrait tenir, par exemple, un référendum populaire visant à interdire les référendums sur l’indépendance du Québec ! Oups, je vois que votre moustache se hérisse...

Rick le Gold Stastny a dit…

HAHAHA!
Vous donnez aux suisses des intentions tellement nobles!
"Contre un Islam rétrograde, anti-démocratique..."
Mais quelle malhonnêteté intellectuelle de votre part! "Les gentils suisses se battent contre la tyrannie des peuples musulmans barbares."
HAHAHA!

Anonyme a dit…

Dans 39 ans, la France sera une république islamique

Muslim Demographics
http://www.youtube.com/watch?v=6-3X5hIFXYU

http://www.vigile.net/Bataille-des-minarets-en-Europe-L

Pour les progressistes et les féministes qu’un tel appel ne mobiliserait pas assez, ces politiciens peuvent aussi compter sur YouTube, où des fondamentalistes chrétiens font circuler Muslim Demographic, une vidéo vue par des millions d’internautes. On y annonce que les musulmans d’Europe, dont la fertilité est, dit-on, quatre fois supérieure à celle des autres, auront bientôt conquis le continent. « Dans 39 ans, la France sera une république islamique. »

Anonyme a dit…

BRAVO LES SUISSES POUR VOTRE COURAGE:

Je suis entièrement d'accord avec votre position. Nos dirigeants politiques sont rendus arrogants et se prennent pour le nombril du monde et se foutent complètement de l'opinion des gens. A mon avis les Québecois sont beaucoup trop tolérant. Il faut absolument garder nos valeurs traditionnelles puisque les musulmans vont prendre toute la place et vont rejeter tout ce qui vient de nos gouvernements comme ce qui se passe en FRance. Donc il faudrait réclamer le droit de faire des référendums de façon à retirer des mains de nos décideurs de prendre des décisions majeures nous affectant et nous frustrant grandement. Donc allons y avant qu'il ne soit trop tard.

Michel Michaud Jonquière

Anonyme a dit…

@Rick Le Gold Stastny
Je préfère de beaucoup les nobles intentions des Suisses aux pensées de "ver rampant" qui sont les vôtres...
Un vrai "épais" qui aime se faire rabaisser et qui ne dit rien pour ne pas déplaire...
Un jour, les Islamiques seront peut-être les "premiers" et vous serez un de ceux qui sera à genou pour leur lécher les pieds en disant votre prière sur un petit tapis au milieu de la rue.
Décourageant...
Bravo pour votre Blog Monsieur Brassard

Anonyme a dit…

Dans l’islam, il y a une porte d’entrée mais pas de sortie...

http://www.vigile.net/C-Eid-Dans-l-islam-il-y-a-une

Gébé Tremblay a dit…

Pour un gouvernement mondial, l'idéal est un régime islamiste. Il est plus efficace que le communisme. Ce fut l'erreur de l'URSS de tenter d'éliminer la religion. La religion est l'opium du peuple.

Les soviétiques sont maintenant à la tête de l'ONU et l'oligarchie islamiste est leur associé dans l'asservissement des peuples.

Nous devons immiter les Suisses ou nos enfants seront des esclaves.

Anonyme a dit…

La FRANCE sera une république ISLAMIQUE dans 39 ans...

Muslim Demographics
http://www.youtube.com/watch?v=6-3X5hIFXYU

Anonyme a dit…

Pour avoir voyagé dans plusieurs pays musulmants le minaret fait partie de la mosquée (à ma croyance)...
Mais j'arrive d'un voyage en Inde(de Mumbai à Delhi) de 3 semaines. Dans ces provinces l'islam est très présent et à ma grande surprise les mosquées n'ont pour la pluspart pas de minarets.
L Levesque

Anonyme a dit…

Excellente analyse - L`arrivée de l`islam en Occident nous force a regarder nos Évangiles et a comparer avec le Coran. C`est bien de la théologie islamique que vient la violence, le Jihad, la charia, la hallal et le haram,le statut inférieur du non-musulman et de la femme dans le droit islamique.

Les préceptes des Évangiles sont tout le contraire de la doctrine islamique.

«Vous avez entendu qu`il a été dit :Oeil pour oeil et dents pour dents. Eh bien moi je vous dis de ne pas tenir tete au méchant, quelqu`un te donne t`il un soufflet sur la joue droite, tends-lui encore l`autre...»

Faite l`aumone en secret - prier en secret et pas comme les hypocrites qui aiment a se camper sur les carrefours afin qu`on les voie.

Les Évangiles sont la fondation de nos sociétés, de nos lois et de nos valeurs partagées.

Gébé Tremblay a dit…

L'islamisation de la France, financée par l'État (Sarkozy):

regardez ça :

http://www.islamisation.fr/album/mosquees_en_projet/

Les sionistes islamisent la France. Lorsqu'elle sera divisée, elle pourra être contrôlée par les sionistes au pouvoir.

C'est le projet pour l'Europe et même pour tout l'occident.

Ils font la même chose aux USA en ouvrant grandes les portes aux latinos.

Le Canada anglais est pratiquement multiculturalisé à point. Dénationalisé.

Le Québec était un gros problème, mais ils ont réussi à faire tomber la métropole. Les sionistes sont à sa tête (McGill) et les vannes de l'islamisation sont ouvertes.

Le peuple Suisse viennent de répondre sans détour à LEUR crise des accommodements raisonnable.

Le temps presse.

Anonyme a dit…

Le fait est, qu'au grand désarroi des bien-pensants et des élites, les sondages aux lendemains du référendum suisse ont montré que tous les peuples européens sans exception, s'ils avaient été consultés, auraient voté comme les suisses.

Si les québecois avaient eu la chance de se prononcer sur le code de vie d'Hérouxville, ils l'auraient adopté à plus de 60%.

L'islam n'est pas soluble en occident, il ne peut devenir une composante parmi d'autres de la civilisation occidentale.

L'islam dans sa phase expansioniste des premiers siècles a détruit les civilisations des pays conquis. La civilisation dite "islamique" qui s'est édifiée en phagocytant le patrimoine culturel de l'antiquité a décliné en grande partie a cause de l'islam lui-même, c'est ce qui fait dire aux historiens des civilisations que le monde musulman a vécu sa "renaissance" avant son "moyen-âge"!

D'ailleurs le "moyen-âge" islamique persiste et s'étend. Il faut dire que le terme moyen-âge décrit mal la régression et le sous-développement qui constituent actuellement l'image de marque de l'islam. Dans la mesure où les musulmans se réfèrent sans arrêt à l'islam mythique des origines (l'islam du désert arabique) ils ne pourront pas (et ne voudront pas) participer à la civilisation, ils chercheront au contraire à lui faire échec.

L'islam n'a d'autres choix que dominer ou disparaître.

Tous les peuples ont saisi intuitivement cette réalité, seules leurs élites refusent de l'admettre.

Helios d'Alexandrie

Marc a dit…

Savez-vous qui est le Musulman majoritaire en Suisse ? Il vient en grande partie de la Turquie. Donc il y a une sépartion entre l'État et le religieux. Il n'y a pas des minarets dans toutes les mosqués de ce pays. Avez-vous lu les quotidiens en Suisse et lu également la vision des musulmans de là-bas (Suisse) à ce que j'ai pu lire, je ne vois pas de problème en Suisse. En passant, au niveau historique: Qui a commencé les croisades au Moyen-Orient ? L'Islam ou la Chrétienté ? Mais savez-vous quel a été le motif de se rendre à Jérusalem.... non pas seulement de libéré le tombeau du Christ... en passant personne ne peut dire le lieu... mais souvenez-vous des 2e et 3e fils de nobles qui n'ayant pas de terre va faire le trouble en Europe. Avant de critiquer l'Islam, la politique Suisse ou autres réflexion.... prenez le temps de vous informer... c'est ce que je vous encourage de faire. C'est un site intéressant que vous avez Monsieur...

Marc

Gébé Tremblay a dit…

Hey, Marc, la Suisse c'est pas mal loin de Jérusalem et le Québec encore plus loin.

Le christianisme était à Jérusalem 600 ans avant que l'Islam n'existe.

Alors pour ce qui est de tes croisades et ta Turquie...

Suzanne a dit…

D'après moi, l'interdiction des minarets est une atteinte à la liberté religieuse. Je ne dis pas que je suis d'accord avec la pratique. Mais les religions et les églises ont le droit de se baser sur des traditions non-révelées si ça leur plaisent. Je ne voudrais pas qu'on interdise la construction de clochers, même si ce n'est pas essentiel à ma foi. C'est naturel qu'une religion ajoute des éléments humains à ses préceptes.

Gébé Tremblay a dit…

Chere Suzanne, pourquoi n'allez vous pas compter le nombre de clocher dans les pays musulmans et demander si c'est facile d'y obtenir une autorisation d'en construire.

Personnellement, je ne visiterai pas l'Iran pour y voir des clochers, le Caire pour voir des Mac Donald, ou Tokyo pour y voir des bus "double deck" anglais.

Les villes du monde n'ont pas à ressembler à Montréal. Dieu merci.

LBII a dit…

Moi je suis d'accord avec Suzanne : il me semble que quand on défend les libertés individuelles, on défend aussi le droit de chacun de construire ce qu'il veut comme il le veut tant qu'il ne nuit pas à la liberté de ses voisins.

Si ce référendum avait eu lieu au Québec, notre petit peuple d'athéistes bornés aurait sûrement voté dans une proportion semblable pour l'interdiction des minarets, mais aussi des clochers et aurait sûrement limité les hauteurs des temples Sikh, hindous, juifs... dans un peur prétexte de paranoïa religieuse.

En tant que catholique respectueux des croyances et de la non-croyance réfléchie et modérée, l'idée qu'on puisse interdire à un groupe de construire ses lieux de culte au-delà des normes habituelles d'organisation du territoire est une honte. Alors bien que je sois généralement en faveur de ce qui est écrit sur ce blogue, cette fois-ci je ne suis pas d'accord.

Gilles Laplante a dit…

LBII, vous n'avez jamais entendu parler des règlements de zonage dans les villes? Alors, pour ce qui est de construire ce que vous voulez, où vous voulez, comme vous voulez, vous repasserez. Et ça n'a rien avec la liberté de religion.
Si vous avez besoin d'un clocher pour vous sentir vraiment catholique alors votre foi n'est pas très convaincu.
Dans ce cas là, je ne pense pas que ce soit le petit peuple ( est-ce assez méprisant ) qui soit borné.

Anonyme a dit…

Que de naiveté! Hier le Maroc a arreté et expulsé des arabes chrétiens qui faisaient une petite réunion entre gens intéressés a se convertir au christianisme. Voila quelle est la tolérance islamique dans un des pays les plus "libéraux" de l`islam. Au Pakistan cet petit meeting pourait vous valoir la mort!

Le probleme principal avec le minaret est que l`appel du muezzin se fait en arabe et 35 fois par semaines incluant la nuit. Ce n`est abolument comme un cloche qui a un son neutre, ne sonne pas la nuit et ne sonne pas longtemps. Nous avons le droit de refuser d`entendre ce prosélitysme agressif a coup de haut parleur et cela ne les empechent pas de prier!

Dans les pays d`islam la construction d`église et meme leur réparation est soumise a la discrétion du prince. Alors de quoi se plaignent t`il ici! Nous sommes en terre chrétienne et nous décidons pour nous meme! Ils n`ont aucune lecons a nous donner parceque ils ne laissent aucune liberté aux minorités religieuses dans leur pays et ils ne donnent pas l`exemple. Ils ont plus tendance a vous bouffer le bras si vous leur donner juste le pouce....

Je sais il y en a qui sont assez naifs pour croire que ils n`installeront pas de haut-parleur sur les minarets mais je sais parfaitement que un jour il en mettront....

LBII a dit…

@Gilles Laplante
Ce n'est pas pour rien que je tiens certains règlements de zonage en horreur en raison des droits de propriété qu'ils briment. Jamais je n'ai défendu ceux-ci de façon outrageante : ils violent les droits des propriétaires fonciers de disposer de leur propriété comme ils le veulent : le référendum en Suisse c'est juste un règlement de zonage à l'échelle nationale, mais ce qui fait la force du règlement de zonage c'est qu'il est en concurrence avec les règlements voisins normalement, pas dans ce cas-ci.

Par rapport à mon église, merci de vous inquiéter mais celle que je fréquente a été construite dans la plus pure tradition architecturale des années 60 et n'en comporte pas et ça ne nuit pas à ma pratique. Néanmoins, le clocher reste un symbole religieux fort et en propriété privé, quand on défend le droit des gens de développer leur terrain, alors on est conséquent avec soi-même et on refuse normalement de contrôler à outrance! Si des musulmans, des catholiques, des juifs, des chrétiens protestants, évangéliques, orthodoxes ou autres voulaient se construire un lieu de culte quelque part, ils devraient pouvoir le construire COMME BON LEUR SEMBLE tant que la construction ne nuit pas à leurs voisins. Or, la présence d'un minaret et d'un clocher n'a jamais nuit à l'exercice d'un droit de propriété d'un voisin.

C'est vraiment bizarre de voir des gens ici dire que parce que les pays islamo-fascistes ne respectent pas les droits des minorités religieuses, alors on ne devrait pas les respecter non plus! Bref, parce qu'ils sont islamo-fascistes, devenons atho-fascistes et au yâbe la liberté, là-bas comme ici!

Anonyme a dit…

Bravo les Suisses!
Ils sont les premiers à dénoncer les tactiques rampantes de ces fanatiques de la conversion à l'Islam. Les conséquences de ce vote étaient appréhendées de plusieurs mais le courage de le faire n'a pas été partagé (comme c'est malheureusement souvent le cas). Pour symboliser mon opinion de façon sans équivoque, je pense que les mosquées et surtout les minarets sont à l'Islam ce que les bases militaires en pays étrangers sont à leurs pays respectifs. J'ajouterais que lorsque les musulmans seront majoritaire dans un pays convoité, il ne restera plus qu'à installer des haut-parleur au sommet de ces supposés minarets inopérants pour informer les nouveaux convertis des nouvelles règles du jeu. En conclusion, c'est avant le gel qu'il faut répandre le sel!

Gébé Tremblay a dit…

"...il me semble que quand on défend les libertés individuelles,"(LBII)

Ah, parce que vous voulez nous faire croire que la construction de mosquées et minarets sont des projets individuels ?

Les institutions religieuses sont de constructions individuelles ?

Allez-y donc alors au Vatican vous construire un Disney World ou pourquoi pas pas loin de la Mecque ?

Les Suisses n'ont pas le droit de protéger l'oeuvre de leurs parents et ancêtres ?

Pourquoi pas aller ajouter votre touche individuelle sur l'Arche de Triomphe à Paris. Un p'tit graffiti peut-être ?

Gilles Laplante a dit…

Les règlements de zonage sont là pour empècher les gens sans jugement de faire n'importe quoi. Je n'apprécierais pas que mon voisin décide d'ouvrir un bar chez lui.
Ceci étant dit, je ne crois pas que les Suisses ont voté contre un édifice mais contre ce qu'il sous tend, c'est à dire l'implantation de l'intégrisme musulman sur leur sol. C'est connu que quand un groupe de musulmans atteind une cetaine importance, ils imposent ou tentent d'imposer graduellement leur façon de vivre à la communauté qui les a naïvement acceuilli. Ils y réussisent avec les appuis des naïfs qui ne sont pas du petit peuple mais qui,eux, sont des gens à la moralité irréprochable.

Anonyme a dit…

LBII

Ce n`est pas une question de zonage mais une question de doctrine religieuse et de symbole.

L`islam se proclame la seule religion ayant droit d`exister sur cette planete. Le statut du chrétien et du juif est déja fixé dans sa doctrine depuis plus de 1000 ans, c`est la dhimmitude - le statut d`un inférieur politique, juridique et religieux.

C`est le message envoyé par les Suisses et bien sur le fait qu`il n`y a pas de minarets ne regle rien sur la nature de la doctrine enseignée dans les mosquées.

Gébé Tremblay a dit…

@LBII

Alors qu'est-ce que tu fout dans l'église catholique (universelle) ? Qu'est-ce que tu attends pour te faire ta propre religion individuelle ?

Tu déborde de contradictions. Une "église" ce n'est pas ta cabane construite dans le style 1960 ! Une "église" c'est l'ensemble des fidèles ! Tu ne connaît même pas le sens de ta religion. L'église catholique c'est l'ensemble de ses fidèles dans la foi en Jésus Christ.

Les musulmans savent plus que toi où ils viennent et où ils vont. C'est pourquoi ils vont te bouffer ton individualité toute crue !

Je ne perdrai pas mon temps à te demander ton opinion sur le mot "culture" !

Anonyme a dit…

Maroc Hebdo rapportait l'année dernière le dernier cas évoqué :« Deux touristes français ont été arrêtés, le 31 mars 2008, dans un camping à Zagora, au sud du Maroc, en possession d’un nombre important de livres et de CD Rom en français et en arabe sur le christianisme. Ces étrangers sont soupçonnés de vouloir convertir la population locale. Selon la loi marocaine, ils risquent une peine de six mois à trois ans d’emprisonnement et d’une amende de 100 à 500 dirhams pour avoir ébranlé la foi d’un musulman. »

Rappel 1 : l'article 220 du code pénal marocain interdit tout prosélytisme autre que l'islamisme.

Rappel 2 : un Chrétien ne peut obtenir la nationalité marocaine, c'est...constitutionnel. Quant au droit du sol, il est évidemment inexistant.

Rappel 3 : le conseil des Oulémas du Maroc condamne l’interdiction des minarets en Suisse, la considérant comme « une forme d’extrémisme et d’exclusion » et «contraire à l’image civilisée que les Musulmans se font de la Suisse».

Rappel 4 : Le Maroc ne reconnait pas la double nationalité. Chaque individu de la diaspora marocaine est un sujet du Roi.

« Je n’aimerais pas du tout que les Marocains fassent l’objet d’une tentative d’intégration car ils ne seront jamais intégrés. Ce seront de mauvais français. » Hassan II, 7/7, TF1, 16 mai 1993.

LBII a dit…

@Gilles Laplante

Tout à fait d'accord avec vous là-dessus et J'adore votre exemple! Je pense qu'à défaut d'une autre solution, des règlements sont nécessaires pour séparer les fonctions qui se nuisent entre elles : l'exemple que vous donnez est juste, personne ne voudrait que son voisin, par exemple, convertisse sa maison en bar à cause des nuisances que ça engendredrait. Le nouveau bar est une atteinte au droit des voisins de jouir de leur propriété. Si un musulman voulait transformer sa maison en mosquée, je m'opposerais pour les mêmes raisons.

Mais pour reprendre ce que vous dites, si le problème n'est pas le minaret mais le symbole de ce qu'il représente (l'islamisation) alors ce n'est pas au symbole qu'il faut s'attaquer, mais au problème! Les Suisses ont voulu exprimer à leurs leaders qu'ils étaient craintifs et excédés des problèmes que génére l'islam radical. C'est tout à fait légitime et nous avons justement besoin en ces temps d'affirmer qu'aucune religion ou non-religion n'est au-dessus des règles et qu'en dehors des mosquées, c'est laïque et que les musulmans ne peuvent changer le système en leur faveur. Cela dit, en quoi interdire de l'architecture satisfait cet objectif? Le problème n'est pas l'apparence de la mosquée, c'est ce qui peut y être prôné dedans : une mosquée sans minarets n'est pas plus ou moins dangeureuse qu'une mosquée avec minarets.

@Gébé Tremblay
Mon cher monsieur, c'est pourquoi il y a des droits de propriété que je défends avec vigueur : ce que vous possédez, personne ne peut vous l'abîmer impunément. Les exemples que vous donnez (comme le graffiti) sont franchement farfelus : si j'exige qu'on respecte le droit des gens d'aménager leur immobilier comme ils le conçoivent, vous croyez que c'est compatible avec le fait que n'importe qui peut venir le modifier ou le gâcher? Allons donc, vous n'avez pas l'air d'avoir compris les rudiments du principe de propriété!

Liberté individuelle ne veut pas dire que si plusieurs personnes sont sur une même liberté, ils n'y ont plus droit! Un groupe religieux, une entreprise, une coopérative, une association sont des personnes morales qui ont des droits et libertés comme des vraies personnes, incluant la liberté de posséder un terrain et d'y construire quelque chose à leur goût sans en être empêché (raison d'empêchement valide : nuire à la propriété d'autrui, comme l'exemple du bar)

Là, si vous voulez parler de patrimoine en plus... je pense que ce n'est pas la place. Et je ne comprends pas trop ce que vous voulez dire avec votre histoire de mon Église des années 60 et bla bla bla... cela dit, vous ne m'apprenez pas le sens du mot Église (ensemble des fièles - avec un E majuscule) mais à ce que je sache, une église (e minuscule) est encore le nom du lieu de rassemblement des fidèles catholiques d'une paroisse, un peu l'équivalent d'une synagogue ou d'une mosquée... à moins que vous ayez une autre définition.

HAMED a dit…

Bienheureux Québécois qui pouvez échanger vos opinions religieuses aussi librement !... Il est des pays (musulmans pour ne pas les nommer)où vous seriez immédiatement arrêtés sans même avoir eu le temps de terminer vos considérations
Avec de tel raisonnements soyez sûr que vos enfants se réveilleront tous islamiques et la charia leur sera imposée.
NE CRACHEZ PAS DANS VOTRE SOUPE,

Gébé Tremblay a dit…

LBII, ce n'est pas leur liberté individuelle qu'ils sont venu chercher, mais la tienne.

Tu perds ton temps avec ton prosélytisme solitaire. Tout ce que tu représente ils le combattent.

Ton église est vide, les leurs sont pleines. Oui, eux ont une Église.

Tu crois qu'en leur permettant d'envahir ton espace ils seront touchés par tes valeurs d'ouverture et de tolérance et voudront les adopter ?

Au contraire, ils se moqueront de ta naïveté et auront dégoût de ta faiblesse. Ils seront encore plus convaincus que ta culture doit disparraître.

Protéger ta propriété privée par des lois démocratiques ?

Quand ils seront majoritaires chez toi, ce sont eux qui la feront la loi.

papajohn a dit…

gébé mon cher , vous avez raison sur toute la ligne nos pseudo valeur ne représente absolument rien pour eux sinon un peuple a assouvir et nous les aplaventris on les reçois ,on les accomodent abondament, on les laisse vivre comme dans leurs pays sous prétexte que la vie privé doit le demeurer et un bon matin comme onpeu le voir au parlement et dans les rangs de la GRC on voit des têtes enrobées se multiplier. avec le système politique que nous avons ici ou 17% des électeurs on envoyer le bloc a Ottawa qui se trouve fier de claironner on représente TOUT LE QUÉBEC même si 83% non pas voter pour eux

Anonyme a dit…

La description que vous faites du monde musulman en le reliant à l'intégrisme est tout à fait inexacte. Vous essayez de défendre un laicisme agressive, qui rend les communautés religieuses archaiques et barbares. Vos propos baignent dans l'ignorance et dans un aucun cas, je n'oserai les qualifier comme étant une "pensée intellectuelle".
Le monde musulman ne se réfère pas uniquement à l'Irak, le Pakistant ou l'Iran...Si vous prenez par exemple le Maroc, la Tunisie ou même la Turquie, vous verrez que la population détient un libre choix dans leurs pratiques et croyances religieuses. Au Maroc, la communauté juive est très bien acceptée et respectés par la majorité des individus de confession musulmane. Il y règne une paix sociale que vous ne trouvez même pas dans la plupart des sociétés occidentales. Le référendum en Suisse a été peut être un moyen démocratique pour faire valoir la volonté du peuple mais d'un autre côté, le débat sur la question de l'affirmation religieuse ne peut pas être débattu sans que des personnes trouvent le moyen d'associer Religion et extrémiste..
Sortez de votre bulle et regardez autour de vous...Plus de 85% des québécoises d'origine musulmane ne sont pas voilées au Québec..mais pourant la communauté arabe et musulmane (qui est en passant, la plus scolarisée) génère le plus haut taux de chômage dans la province. Si ce n'est pas la descrimination alors c'est quoi? Avant de s'attarder sur les accomodements raisonnables ou du port des signes religieux, le gouvernement devrait plus se concentrer à leur trouver du travail afin que ces derniers puissent participer activement à la société québécoise.
C'est ce que j'appelle de L'INTÉGRATION!

Anonyme a dit…

Bravo Monsieur Brassard! Je crois que l'occident est en train de se reveiller quant aux dangers qui representent l'islam. Ce n'est pas un religion, mais plutot une ideologie violente est fascicante

Gilles Laplante a dit…

@LBll,
Vous avez raison quand vous écrivez qu'il faut s'attaquer au problème. Mais pour les Suisses c'était peut-être la seule façon de faire comprendre à leurs politiciens qu'il y en a un. C'est Bourassa, je crois, qui disait "il est inutile de s'occuper des problèmes. Soit ils vont se régler tout seul soit les électeurs vont les oublier dans 6 mois".
On peut toujours sur la lâcheté d'un politicien pour ne pas régler un problème et détourner l'attention sur le 'petit peuple' vers un problème qui n'en est pas un.

Anonyme a dit…

Le malaise grandit dans de nombreux pays et la France et la Grande-Bretagne vont le payer cher...

Faut-il etre fou pour ne pas se rendre compte que des Pakistanais qui s`installent en masse dans nos pays et qui batissent une mosquée transplante l`islam belliqueux du Pakistan dans nos pays - Le Tabligh, la Jammat islami - les Frere musulmans (Confrérie radicale) sont tous maintenant transplanté en Occident grace au politiques des idiots qui gouvernent. Combien iront ils en cherché encore cette année au Maroc, en Tunisie, en Algérie tous de beau paradis démocratique.....plus de mosquées, plus d`imam radicaux, plus de charia...

L`Europe va ressembler dans le futur a un gigantesque Liban ou a un Sarajevo qui n`attend plus que l`allumette. Et tout cela pour faire plaisir des profs d`Université gauchistes, des politiciens minables qui ne sont que des gestionnaire de sondages et des médias qui sont depuis longtemps devenus des organes de propagande multiculturelle, et des relais de groupe de protections des supposés droit des réfugiés.

La réalité historique et humaine est déja en marche. Pour former un pays il faut former une communauté politique - donc des gens qui ont quelque chose en commun et qui peuvent se faire confiance. Pas un patchwork de peuples et de religions différentes parceque le résultat sera la guerre civile....

Gébé Tremblay a dit…

@Anonyme 09:57

"Vos propos baignent dans l'ignorance et dans un aucun cas, je n'oserai les qualifier comme étant une "pensée intellectuelle"."(Anonyme 09:57)

Voyons voir.

Vous dites:

"Si vous prenez par exemple le Maroc, la Tunisie ou même la Turquie, vous verrez que la population détient un libre choix dans leurs pratiques et croyances religieuses. Au Maroc, la communauté juive est très bien acceptée et respectés par la majorité des individus de confession musulmane. Il y règne une paix sociale que vous ne trouvez même pas dans la plupart des sociétés occidentales."(Anonyme 09:57)

Que peut bien nous foutre la condition des Juifs au Maroc ? Nous ne sommes pas Juifs, mais Québécois de tradition et héritage chrétien.

Pas étonnant que les Juifs du Maroc se tiennent tranquille, ils ont tous fuit le Maroc le jour de l'indépendance. Sous le protectorat français (colonie) ils étaient des centaines de milliers, faisant la pluie et le beau temps. Il n'en reste plus que 2,500 aujourd'hui. Beau "nettoyage" vous trouvez pas ?

Et la condition de ces quelques juifs (sépharades) au Maroc ?

Lisez plutôt :

http://ripostesefarade.blogspot.com/2009/05/les-juifs-du-maroc-ont-peur.html

Mais qu'en est-t'il des chrétiens au Maroc. Le sujet ne semble pas vous préoccuper comparativement à c'elle des Juifs !

De 400,000 membres avant l'indépendance il ne reste que 25,000 chrétiens au Maroc aujourd'hui, sur une population de 30 millions. Beau nettoyage aussi !

Lorsqu'on pense qu'au Québec il y a 200,000 musulmans pour une population de 7 millions et qu'il en rentre des dixaines de millers de plus à tous les ans !

Et la condition des chrétiens au Maroc ?

Lisez plutôt:

17 chrétiens arrêtés pour prosélytisme:

http://www.bivouac-id.com/2009/12/08/tolerance-religieuse-au-maroc-17-chretiens-arretes-pour-proselytisme/

Cinq chrétiens expulsés pour prosélytisme:

http://vivreensemble.lalibreblogs.be/archive/2009/03/31/maroc-cinq-chretiens-expulses-pour-proselytisme-raidissement.html

Reportage sur les chrétiens et noirs du Maroc:

http://www.blogdei.com/index.php/2008/03/12/3345-reportage-sur-les-chretiens-qui-vivent-au-maroc

Est-ce que je condamne cette attitude des Marocains ? Biensûr que non ! Ils sont CHEZ EUX !

Et vous demandez:

"...mais pourant la communauté arabe et musulmane (qui est en passant, la plus scolarisée) génère le plus haut taux de chômage dans la province. Si ce n'est pas la descrimination alors c'est quoi?"(Anonyme 09:57)

Ne vous réclâmez vous pas d'une cappacité de juger du niveau intellectuel des autres ? Si vous dites que c'est de la discrimination, alors ce ne peut être que cela.

Mais le bête paysant Québécois que je suis vous demande alors pourquoi diable tous ces musulmans continuent d'arriver ici dans ce monde sans travail ? Pourquoi l'État québécois vous invite ainsi à venir en grand nombre pour contrer le manque de main d'oeuvre dont prétendumment souffrent nos entreprises lorsque ces mêmes entreprises vous refusent à leurs portes ? Comment pouvez-vous augmenter le chômage au beau milieu d'une crise de manque de main d'oeuvre dûe à une prétendue dénatalité ?

Si les entrepreneurs québécois discriminent vraiment ainsi les musulmans, au point de manquer de main d'oeuvre et heurter leur cappacité de production et compétitivité, alors quelle logique utilise l'État pour faire de cette communauté la plus importante en terme dimmigration ?

Le bête habitant québécois attends la révélation de votre lumière.

Et en passant, je n'ai rien contre les clochers au Québec. Je suis même pour tout le financement possible pour leur conservation.

La laïcité est la séparation des POUVOIRS et non pas la séparation des traditions et héritages culturels.

Sébas a dit…

@ LBII;

Je crois que vous oubliez un 'petit détail' dans votre 'logique':

De toute façon, comment parler de protection des libertés individuelles, lorsque personne au Québec, à part le conseil des ministres (si ce n'est QUE le premier ministre) décide de NOS politiques d'immigration...pour CHACUN d'entre nous?

Faudrait commencer par protéger TOUS nos droits individuels, avant de donner des droits à des gens qui ne veulent RIEN savoir de nos libertés individuelles, justement...

Trop logique pour vous?

Ça bousille vos concepts -très logiques (euh hummm), appris dans les médias ?
;-)

Anonyme a dit…

Recep Tayyip Erdogan : “les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les dômes nos casques et les croyants nos soldats“, 1997.

Avis aux autruches, et à bon entendeur salut!

Anonyme a dit…

Vous n'étiez pas chaud à l'idée des référendum d'origine populaire.. est-ce que c'était parce que vous aviez le pouvoir?

Enfin... quelques arguments... uen mer de qualificatifs

Quoi de neuf?????

Marco-éco

Anonyme a dit…

Quel beau blog raciste et paranoiaque. Ça fait pitié et peur à la fois.

Courte vie à ce blog.

Gébé Tremblay a dit…

"Quel beau blog raciste et paranoiaque. Ça fait pitié et peur à la fois."(Anonyme 09:43)

Salut Foglia ! :-)

Anonyme a dit…

Parole d`un Idiot-utile: Je ne vois rien dans le Coran qui invite a tuer son prochain..

C`est lui (Allah) qui a envoyé son Prophete avec la Direction et la Religion vraie pour la faire prévaloir sur toute autre religion - Allah suffit comme témoin (Sirra -48.28)

Quand tu les vois remettre en question nos versets, écarte-toi jusqu`a ce qu`ils discutent d`autre choses. (Sirra - 6.68)

S`ils apostasient (abandon de la religion musulmane), appréhendez-les et tuez-les ou que vous les trouviez. ( Sirra , 4,89)

Ceux qui renient leur foi (musulmane) sont des orgueilleux; ils sont maudits! Fais-leur la chasse et, ou qu`ils se trouvent, ils seront capturés et tués impitoyablement, car la loi d`Allah est irrémissible. (Sirra 33, 60-32)

O gens du Livre...le Messie, Jésus, est seulement prophete de Dieu.. Alors ne dites pas Trois (Le pere, le fils et le st-esprit) (Sirra 4-171)

Allah ne pardonne pas qu`Il lui soit donné des associés (Le pere, le fils et le st-esprit)alors qu`il pardonne, a qui il veut, les péchés autres que celui-la. (Sirra.4.48)

Les chrétiens ont dit: Le Messie est le Fils de Dieu. Que Dieu les anéantisse; il n`y a pas d`autres dieux qu`Allah (Sirra - 9.30)

Allah ne s`est pas donné de fils (Jésus), il n`a pas d`associés. (Sirra, 17,111; 25.2)

Ce n`est pas lui (Jésus) qui a été crucifié mais un sosie lui a été substitué. (Sirra 4,156)

O vous qui croyez (les musulmans), tuez les infideles de votre entourage; qu`il trouvent de la dureté en vous (Sirra - 9.123)

L`islam doit prévaloir sur toute les autres religions (Sirra .3.85;48.28;61,9)

Combattez les infideles jusqu`a leur soumission et que l`islam seul regne. (Sirra 2,193)

Les musulmans sont -- Les meilleures créatures (Sirra 98,7)
La race arabe est --- La meilleure des races (Sirra 3,110)

Quand les musulmans tuent les infideles c`est Allah qui les tuent en réalité (Sirra 8.17)

L`islam n`a pas cessé depuis pres de 14 siecles, d`appliquer les directives du Jihad chaques fois qu`ils en avaient l`occasion.

Anonyme a dit…

@anonyme 14:49
ayez donc au moins le courage de vous identifier si vous voulez dire des inepties...
je constate que des fous ...y en a partout

Anonyme a dit…

Anonyme 17:05

Mon nom est Michel

Cette information que vous prétendez etre des inepties vient de la Sirra - qui elle meme est tirée en partie du Coran et reprend les memes idées. C`est une petit cours d`islam 101 -

Gébé Tremblay a dit…

Anonyme 14:49, ce n'est pas le Coran qui nous dérange, c'est toi.

Au Québec, nous voulons des citoyens qui pensent par eux-mêmes et non des citoyens qui ne font que copier-coller des sourates du Coran ou des versets de la Bible. Ce que tu fais ici.

Le clergé catholique a compris ce message du peuple dans les années 60 (Révolution tranquille) et il n'y a plus de construction de clochers maintenant, au contraire nous devons sauvegarder les plus beaux. Ce ne veux pas dire que nous avons abandonné notre religion et nos traditions. Simplement que nous avons choisis la laïcité et la liberté de conscience.

La liberté de conscience ce n'est pas la liberté d'être endoctriné ou "brainwashé", car un citoyen responsable doit être informé et maître de ses pensées. Il doit conserver sa cappacité de raisonnement autant que c'elle de s'émerveiller du mystère de la vie et de son existence (vie spirituelle).

Les Québécois sont ouverts à toutes les religions et s'en inspirent pour se former un sens de leur vie et de l'univers. Ils aiment discutter et échanger leurs points de vue. C'est la culture ici. Vous ne trouverez pas beaucoup de "preachers" du "born again" ou autres prosélythes.

Ce n'est vraiment pas l'endroit pour des minarets ou des leçons de Coran. Les Québécois savent lire et choisir eux-mêmes leur lecture.

Alors, parlez avec vos mots et vos idées à vous. Vous-vous rapprocherez alors du Québécois.

Anonyme a dit…

Gébé Tremblay

J`ai copié ces paroles de la Sirra pour montrer que l`islam classique est une doctrine violente. Toute personne qui applique de facon littérale ce texte devient un assassin alors c`est pour faire réfléchir ceux qui pensent qu`ils pourront controler une telle idéologie....Un des dernier a l`avoir appliqué littéralement aux USA est la Major Hassan...

Gébé Tremblay a dit…

@Anonyme 17:46

Les Québécois se foutent royalement des doctrines violentes de l'islam. Si elles ne correspondent pas à la culture, alors elles sont rejettées.

Les Québécois n'ont pas besoin d'un intermédiaire pour leur conseiller ce qu'ils doivent accepter ou pas.

Les Québécois savent ce qu'ils veulent et feront leurs choix par eux-mêmes.

Anonyme a dit…

Gébé Tremblay

Dis donc qui t`as mandaté pour parler au nom du Québec?

papajohn a dit…

anonyme 21:28 tu devrais faire la même remarque a Gilles Duceppe car moi non plus je ne l'ai jamais mandaté pour exprimé ses host.. de niaiserie en mon nom

Gébé Tremblay a dit…

"Dis donc qui t`as mandaté pour parler au nom du Québec?"(Anonyme 21:28)

Mes ancêtres depuis 1608.

Toi c'est Mahomet ? C'est un peu plus à l'est, ça.

Peut-être c'est le temps de retourner à la maison, tu crois pas ?

Anonyme a dit…

Gébé Tremblay

Je suis chez moi depuis 1632 et mon ancetre vient du Perche alors crois-tu que je devrais aller me réétablir dans cette région francaise.

Le but de l`exercice était simplement de démontrer l`incroyable violence et appels a la haine religieuse contenus dans la Sirra. C`est simplement une mise en garde et il faudrait terminer sur cela.

Anonyme a dit…

Anonyme a raison, le problème ne vient pas des musulmans mais de l'islam. Et l'islam se résume dans les versets du coran qu'il a mentionnés.

"Le but de l`exercice était simplement de démontrer l`incroyable violence et appels a la haine religieuse contenus dans la Sirra".

Une petite correction s'impose toutefois, car les versets mentionnés viennent majoritairement du coran, c'est à dire d'Allah lui-même, et elles sont valables pour l'éternité.

"Les Québécois se foutent royalement des doctrines violentes de l'islam. Si elles ne correspondent pas à la culture, alors elles sont rejettées."

Si on veut garantir un avenir de paix et de bon voisinage au Québec, les "doctrines" violentes de l'islam devront également être rejettées par les musulmans qui vivent au Québec. Je nous souhaite bonne chance car le rejet de ses "doctrines" (commandements serait plus précis) n'est pas inscrit au programme des musulmans, ce serait une transgression équivalente à de l'apostasie. Le musulman n'a pas le droit de faire le tri dans les commandements d'Allah et choisir ce qui fait son affaire, il doit au contraire s'y conformer.

L'islam est une religion qui a toutes les caractéristiques d'une idéologie politique suprématiste. Le jihad qu'il soit violent ou furtif c'est l'action menée par les musulmans pour établir la suprématie religieuse, politique et sociale de l'islam.

Qu'on veuille l'admettre ou non le jihad (majoritairement furtif) est mené depuis des années au Québec, il ne cessera pas de s'amplifier avec, hélas, la collaboration et la bénédiction des idiots utiles (majoritairement pure-laine).

Helios d'Alexandrie

Jean de Québec a dit…

En ce 10 déc. je viens de vous voir a l émission de Denis Lévesque, et j ai compris pourquoi je n appuie plus le PQ M. Brassard, c est parce que vous n y ete plus, vous et toute cette superbe équipe qui vous entourait a l époque.J adhere tout a fait a vos propos et votre franc parler et je trouve que des hommes de votre trempe manque cruellement au Québec.Dire les vrais affaires et arreter de farfiner avec le politiquement correcte c est ca que les Québécois réclament, mais avec les médias qu on a ont n est pas sorti du bois.C est pas des journalistes qu on a, c est des perroquets mais malheureusement je doit reconnaitre que nous sommes tous fautifs.Je m explique nous ne nous impliquons plus du tout dans les affaires publics, nous ne manifestons plus notre mécontentement sur la place publique pensant que les choses vont s arranger d elles memes, mais c est nous qui se faisont arranger.La démocratie nous glisse d entre les mains, j en ai bien peur.Enfin je vous salue Mr. Brassard et continuez votre travail d éveille car c est une lueur qui nous éclaires dans cette grande noirceur qui revient.A +

Anonyme a dit…

Bonjour Monsieur Brassard,

Je vois finalement que je ne suis pas le seul dans ce combat contre la gauche au Québec et contre la pensée unique. Je croiyais que j'étais rendu un spécimen unique sur l'ïle de Montréal moi étant Conservateur et Républicain.

Ces propos rafraîchissants me ravissent. Lâchez pas votre bon travail!

papajohn a dit…

déja en 1830 c'était écrit dans le ciel ce que nous vivons a ce XXLsiècle
Dans son oeuvre culte De la démocratie en Amérique, Alexis de Tocqueville avait, dès 1830, réalisé que l’État-providence était un aller simple sur la route de la servitude…
“Après avoir pris ainsi tour à tour dans ses puissantes mains chaque individu, et l’avoir pétri à sa guise, le souverain étend ses bras sur la société tout entière; il en couvre la surface d’un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient faire jour pour dépasser la foule; il ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige; il force rarement d’agir, mais il s’oppose sans cesse à ce qu’on agisse; il ne détruit point, il empêche de naître; il ne tyrannise point, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il hébète, et il réduit enfin chaque nation à n’être plus qu’un troupeau d’animaux timides et industrieux, dont le gouvernement est le berger.”
islam l'a compris et se sert de ce que la domocratie a fait de nous pour nous assouvir a son tour. et probablement que si comme les suisse, nous avions la possibilité a un "recall election" on aurait moins a subir le politicly correct et un jean charest ne nous pousserait pas des clowns des garderies a 7$. pour ma part lorsque mon fils est née il y a 20 ans je payais 15$ par jours et non remboursable car la gardienne ne me faisait pas de reçu pour ne pas pénaliser son mari mais j'avais le choix d'avoir un enfant et j'assumais MES choix ce qui ne se fait plus au québec. une PHARMACIENNE et un MATHÉMATICIEN viennent nous dire quel comportement a avoir sur la route et tout le monde se plie au recommendations sans rien dire et quand des musulmans modérés nous disent attention vous aller vous faire enculer on fait semblant de ne même pas les entendres, pourtant ils ont les DEUX MAINS SUR LA SONNETTE D'ALARME mais on aime mieux écouté des opportunistes nous enligner sur le mur avec LES DEUX MAINS SUR LE VOLANT. et etre vigilant et prudent n'a absolument rien a voir avec la xenophobie ou le racisme

Gébé Tremblay a dit…

"Je suis chez moi depuis 1632 et mon ancetre vient du Perche"(Anonyme 22:52)

T'as honte de ton nom ou quoi ?

Gébé Tremblay a dit…

"Si on veut garantir un avenir de paix et de bon voisinage au Québec, les "doctrines" violentes de l'islam devront également être rejettées par les musulmans qui vivent au Québec."(Hélios d'Alexandrie)

Alors faudrait en faire autant pour le Talmud.

Anonyme a dit…

"Alors faudrait en faire autant pour le Talmud."

Fort heureusement le Talmud n'est pas considéré par les juifs comme la parole de Dieu sur terre, il ne s'agit même pas d'un livre saint ou "inspiré" de Dieu. Par ailleurs l'histoire ne rapporte pas de conquêtes militaires ou de violences inspirées par le Talmud (le sionisme est un mouvement largement laïque), il n'y a simplement pas d'équivalent au jihad dans le judaïsme.

Ceci dit il incombe aux adeptes des différentes religions de déclarer caduques les commandements ou les doctrines incitant à la violence, à l'intolérance et au suprématisme. Le christianisme en contient très peu (on ne dit plus hors de l'Église point de salut), le judaïsme défensivement en a produit au cours des siècles sans toutefois les mettre au service de la conquête ou de la conversion forcée.

Le coran par contre sacralise la violence contre les non-musulmans selon la parole de Mahomet: "la guerre contre les incroyants m'a été ordonnée jusqu'à ce qu'ils ce qu'ils se soumettent et déclarent qu'il n'y a de dieu qu'Allah et que je suis son messager"

Discernement ne veut pas dire discrimination.

Helios d'Alexandrie

Gébé Tremblay a dit…

"Fort heureusement le Talmud n'est pas considéré par les juifs comme la parole de Dieu sur terre, il ne s'agit même pas d'un livre saint ou "inspiré" de Dieu."(Helios d'Alexandrie)

Je vois. Il faudrait se limiter aux doctrines religieuses.

Donc, des écoles qui enseigneraient les doctrines du National Socialisme, du communisme soviétique, de l'eugénisme, etc... Sont acceptable pour des accommoddements.

Anonyme a dit…

"Donc, des écoles qui enseigneraient les doctrines du National Socialisme, du communisme soviétique, de l'eugénisme, etc... Sont acceptable pour des accommoddements."

En fait le nazisme, le comunisme, l'eugénisme, l'islamisme et tous les ismes à saveur totalitaire devrait être enseignés, ce serait la meilleure façon de leur faire échec.

Il faudrait également parler des génocides et des massacres dont se sont rendus responsables les adeptes de ces idéologies:

Le génocide arménien perpétrés par les turcs musulmans: 2 millions de mort et autant d'exilés.

La famine décrétée par Staline contre la paysannerie ukrainienne et ses 4 millions de morts.

Les millions de chinois tués par les japonais lors de la guerre sino-japonaise.

L'Holocauste décrété contre les juifs et les gitans par les nazis, plus de 6 millions de personnes y ont perdu la vie.

Les crimes du régime soviétique contre sa propre population particulièrement durant la seconde guerre mondiale. Staline a tué plus de citoyens soviétiques qu'Hitler.

Le génocide des populations chrétiennes du Soudan aux mains des musulmans: 2 millions de morts.

Les 40 millions de chinois tués par le régime communiste de Mao Tsé Toung durant la révolution culturelle.

Le massacre de plus de 2 millions de combodgiens par les Khmers rouges (communistes)

Le génocide des musulmans du Darfour par les musulmans du Soudan.

Le tribalisme enragé responsable des millions de morts en Afrique, particulièrement au Ruwanda et au Congo.

Les dizaines de milliers de chrétiens du Timor oriental tués par l'armée indonésienne.

Les centaines de milliers de musulmans tués par les islamistes en Algérie, en Irak, au Pakistan, en Afghanistan, en Somalie, sans compter les milliers de non-musulmans que le terrorisme islamique a massacré un peu partout.

On le voit bien, parler du Talmud est une distraction utile pour éviter de parler des vraies idéologies mortifères qui ont fait du 20 ième siècle le plus sanglant de l'histoire.

Helios d'Alexandrie

Gébé Tremblay a dit…

"En fait le nazisme, le comunisme, l'eugénisme, l'islamisme et tous les ismes à saveur totalitaire devrait être enseignés, ce serait la meilleure façon de leur faire échec."(Helios d'Alexandrie)

Il y a des communistes, des national socialistes, des eugénistes et il ne manque pas d'islamistes. Ces gens appuient ces idéologies en parfaite connaissance de cause. Il n'y a pas de raison de croire que de les enseigner provoquerait une répulsion chez les élèves. À moins que le prof impose son biais, alors nous retombons dans l'endoctrinement.

Par exemple, moi-même je ne vois rien de répréhensible au national socialisme.

"Le génocide arménien perpétrés par les turcs musulmans: 2 millions de mort et autant d'exilés.". (Helios d'Alexandrie)

Un bon exemple du danger de confondre les élèves. Le génocide arménien est l'oeuvre des organisations Jeunes Turcs et le Commité de l'Union et Progrès, dont tous les dirigeants et membres importants étaient des Juifs et financés par des banquiers Juifs ainsi que sous l'aile de l'Organisation Sioniste Mondiale.

Je vous invite fortement à vous renseigner sur ces organisations. Je doute fort que les pédagogues du ministère n'oseraient toucher à ce sujet, à moins de conter des bobards aux enfants comme à leur habitude.

"La famine décrétée par Staline contre la paysannerie ukrainienne et ses 4 millions de morts." (Helios d'Alexandrie)

Décrétée par Staline, mais est aussi l'oeuvre d'un Juif, Lazare Kaganovitch. Ça aussi c'est "pas touche" chez les pédagogues.

"L'Holocauste décrété contre les juifs et les gitans par les nazis, plus de 6 millions de personnes y ont perdu la vie." (Helios d'Alexandrie)

Les élèves sont pas tous idiots. Ils demanderont de voir le document du décret. Or, il n'en existe pas. Même les chercheurs Juifs admettent que le 6 millions est un mythe. Par exemple Jean Claude Pressac en écrivant son livre "Les Crématoires d’Auschwitz. La machinerie du meurtre de masse (1993)" dû y admettre que le chiffre ne peut pas dépassé 700,000. Aujourd'hui ce chiffre n'est plus que de 150,000 et la cause de mortalité est essentiellement le typhus. Les évidences contre l'Holocauste sont maintenant si claires et nombreuses qu'il a fallu la loi Gayssot pour en interdire la diffusion.

Ce serait un encore plus grand crime moral d'enseigner à des enfants une telle accusation mesongère d'un crime dont un peuple est innocent.

Dans votre liste de crimes génocidaires il n'y a pas d'occidentaux. Nous n'allons tout de même pas faire croire à nos enfants que nous sommes une exception. Ils pourraient souffrir de complexes de supériorité.

Anonyme a dit…

Il fut un temps où la phrase "cherchez le juif" était un lieu commun, toutes les calamités de la terre étaient alors attribuées de près ou de loin à quelque chose que les juifs ont fait ou se sont abstenus de faire.

Fort heureusement les "mentalités" ont changé! actuellement ce sont les américains qui sont pointés du doigt, mais l'on assiste quand même à un "retour au juif" aidé en cela par la mouvance islamiste.

Staline était un ancien séminariste il se préparait à la vie monachique ou à la prêtrise mais il a visiblement changé de vocation devenant ainsi l'un des pires despotes et assassins de l'histoire. Est-ce à dire que l'Église orthodoxe de Géorgie doit être considérée comme criminelle par association? La question est stupide bien sûr, ce n'est pas l'enseignement de l'Église que le "Petit Père du peuple" a mis en pratique mais le communisme bolchévique. D'où vient alors que des critères différents s'appliquent sur tel ou tel apparatchik soviétique d'origine juive, les crimes commis par eux au nom du bolchevisme sont-ils attribuables au bolchevisme ou au judaïsme?

Attribuer le massacre des arméniens aux juifs et à la finance juive, faut le faire; comme si les turcs musulmans ne pouvaient pas se débrouiller tout seuls à une époque où le terme de génocide n'était même pas inventé! Curieux quand même ces juifs qui, bénévolement et sans en tirer profit, ont tiré les marrons du feu pour la Turquie. Voilà comment on réussit à exonérer ceux qui ont perpétré le crime et à qui le crime a profité. Et n'est-il pas étonnant que les turcs qui se débattent comme des diables dans le bénitier pour nier leur responsabilité dans ce génocide, n'aient pas pointé le doigt sur le "receveur général" de tous les blâmes, le sionisme international?

Et cette perle:

"Les évidences contre l'Holocauste sont maintenant si claires et nombreuses qu'il a fallu la loi Gayssot pour en interdire la diffusion... Ce serait un encore plus grand crime moral d'enseigner à des enfants une telle accusation mesongère d'un crime dont un peuple est innocent."

Et cela nous ramène à l'aveu du second paragraphe:

"moi-même je ne vois rien de répréhensible au national socialisme."

Messieurs les jurés je n'ai rien à ajouter!

Helios d'Alexandrie

Anonyme a dit…

"Dans votre liste de crimes génocidaires il n'y a pas d'occidentaux. Nous n'allons tout de même pas faire croire à nos enfants que nous sommes une exception. Ils pourraient souffrir de complexes de supériorité."

Dans ma liste on retrouve les crimes des nazis et des soviétiques. Cent millions de morts pour faire chiffre rond. Les soviétiques étaient peut-être moins occidentalisés que les allemands mais ils appartenaient quand même au monde occidental et ils ont largement contribué à saper les fondements de la civilsation occidentale.

C'est le totalitarisme qui réunit les tenants des idéologies nazi et communiste.

Des génocides perpétrés par des démocraties? Il faut chercher longtemps et bien écarquiller les yeux pour en trouver. Alors je pense que nous pouvons être contents et fiers de vivre en démocratie, nous avons également le devoir de la préserver pour nous et pour les générations futures.

C'est d'autant plus important que la tentation totalitaire est toujours présente.

"Le prix de la Liberté est la vigilance éternelle!"

Helios d'Alexandrie

Gébé Tremblay a dit…

"D'où vient alors que des critères différents s'appliquent sur tel ou tel apparatchik soviétique d'origine juive, les crimes commis par eux au nom du bolchevisme sont-ils attribuables au bolchevisme ou au judaïsme?"(Helios d'Alexandrie)

Aucune question de religion. Lorsqu'on écrit "Juif", il ne sagit pas de judaïsme mais d'ethnie. Les Juifs bolchéviques étaient athées.

De même que la discrimination du régime national socialiste en Allemagne envers les Juifs n'était en fonction de leur religion mais de leur allégeance au communisme.

"Fort heureusement les "mentalités" ont changé!" (Helios d'Alexandrie)

En histoire je m,occupe peu de mentalités. Je cherche et me base sur les faits.

"Curieux quand même ces juifs qui, bénévolement et sans en tirer profit, ont tiré les marrons du feu pour la Turquie."(Helios d'Alexandrie)

Suffit de se renseigner. Les informations sont accessibles. Je vous ai nommé les organisations. Il y a aussi le compte rendu des communications de l'ambassadeur britannique en Turquie à lépoque qui ne laissent aucun doute. Vous comprendrez le profit tiré. Ce n'est pas moi qui attribue ce génocide aux organisations juives, ce sont des faits très bien documentés.

Je ne pense pas avoir attribué le génocide des Chinois aux Juifs, ni le génocide rwandais ou les chrétiens du Timor. J'ai simplement corrigé ce qui devait l'être.

"Messieurs les jurés je n'ai rien à ajouter!"(Helios d'Alexandrie)

Ha! Parce que vous vous placez comme l'avocat de la couronne ? :-)

Ce n'est pas une question de justice, mais de liberté de conscience. Aucune loi ne peut m'obliger à agir contre ma conscience. Jamais je ne collaborerai dans une accusation envers une personne ou une nation pour un crime dont il n'existe aucune preuve solide.

Si ce n'est pas un problème pour vous, c'est votre affaire.

"Des génocides perpétrés par des démocraties? Il faut chercher longtemps et bien écarquiller les yeux pour en trouver."(Hélios d'Alexandrie)

Ah oui ? :-) Vous n'êtes pas un féru d'histoire, vous.

Et Dresden ? la famine du Benghal ? Les Amérindiens ? l'esclavage des noirs ?

Il n'y a pas de liberté sans vérité.

Anonyme a dit…

"Aucune question de religion. Lorsqu'on écrit "Juif", il ne sagit pas de judaïsme mais d'ethnie. Les Juifs bolchéviques étaient athées."

Staline était Géorgien, Hitler était autrichien de naissance, on devrait si l'on suit votre raisonnement faire retomber le sang qu'ils ont versés sur les géorgiens et les autrichiens.

Vous devriez pousser la franchise un peu plus loin et reconnaître ouvertement votre antisémitisme.

Pour exonérer les nazis de leurs crimes racistes envers les 6 millions de juifs vous ne trouvez pas mieux que cette phrase:

"De même que la discrimination du régime national socialiste en Allemagne envers les Juifs n'était en fonction de leur religion mais de leur allégeance au communisme."

Donc les nazis ont simplement "discriminé" les juifs "en Allemagne" parce qu'ils étaient tous communistes et non parce qu'ils étaient juifs(ces prétendus communistes contrôlaient pourtant les banques capitalistes et manipulaient la finance mondiale selon la propagande nazie), à vous en croire les juifs des pays conquis n'ont pas été inquiétés, ils sont restés tranquilles chez eux et n'ont pas été déportés vers les camps de concentration en vue de la solution finale.

Le génocide des arméniens a été perpétré par les turcs en 1915-1916 c'est à dire durant la première guerre mondiale alors que l'Angleterre était en guerre contre la Turquie, elle-même alliée de l'Allemagne, et par conséquent n'entretenait pas de relations diplomatiques avec le gouvernement turque. On voit mal comment la "finance juive" basée principalement dans la city de Londres aurait pu inciter ou encourager le génocide des arméniens, et dans quel but et pour quel bénéfice. Pour les faits bien documentés on repassera.

"Jamais je ne collaborerai dans une accusation envers une personne ou une nation pour un crime dont il n'existe aucune preuve solide."

Il n'est pire aveugle que celui qui refuse de voir. Il ne s'agit pas d'accuser qui que ce soit mais de tirer les leçons de l'histoire. Le nazisme est une abomination, comme d'ailleurs le bolchévisme et l'islamisme, nier les crimes perpétrés au nom d'une idéologie totalitaire quelle qu'elle soit est de nature à l'encourager, feindre de l'oublier ou ne pas en parler à les mêmes conséquences. C'est Hitler qui a dit à ses aides en réponse à leurs appréhensions concernant la solution finale: "Qui se souvient du massacre des arméniens?"

Helios D'Alexandrie

(la suite dans un prochain envoi)

Anonyme a dit…

(suite)
"Et Dresden ? la famine du Benghal ? Les Amérindiens ? l'esclavage des noirs ?"

"Dresden comme d'ailleurs Hambourg Tokyo Hiroshima et Nagazaki est une illustration de la doctrine de guerre qui sous-tendait les bombardements stratégiques, à savoir que les destructions massives auraient pour résultat de hâter la fin de la guerre, donc de réduire globalement les pertes humaines. Il s'agit d'un sujet controversé, les pacifistes les dénoncent alors que les militaires qui ont combattu des deux côtés affirment qu'ils ont été efficaces. Le fait est que les civils allemands aux dernières semaines de la guerre, faisaient tout ce qu'ils pouvaient pour se retrouver en territoire occupé par les anglo-américains, histoire de se protéger des bombardements mais également pour fuir devant l'avance des armées soviétiques. Ces gens comme on dit votaient avec leurs pieds, mais leur geste n'allait pas sans risques dans la mesure où la Gestapo et les troupes SS avaient reçu l'ordre de fusiller les fuyards tant civils que militaires.

Les bombardements nucléaires du Japon ont fait couler beaucoup d'encre mais l'on oublie le coût horrible en vies humaines qu'ont payé japonais et américains pour chaque pouce de terrain défendu ou conquis. On oublie bien souvent les milliers de japonaises avec leurs enfants qui à Iwo Jima ou Okinawa se sont précipitées du haut des falaises pour accomplir leur devoir, obéissant ainsi aux ordres des militaires pour qui se rendre constituait la pire des ignominies. Si la guerre n'avait pas été arrêtée par les bombardements nucléaires ce sont au moins 4 à 6 millions de japonais qui auraient payé de leur vie la poursuite de la lutte.

En guerre, malheureusement, le choix se limite habituellement entre le mauvais et le pire.

L'esclavage, particulièrement celui des africains constitue une tache indélébile dans l'histoire humaine, mais pour être équitable et complet il faut aborder le sujet dans sa globalité et ne pas le limiter à l'épisode qui concerne le nouveau monde. La traite des noirs a été inaugurée par les conquérants musulmans au huitième siècle, de cet esclavage de masse à destination de l'empire islamique très peu de traces nous sont parvenus et pour cause: les hommes étaient castrés (un esclave sur dix survivait à l'opération) les femmes devenaient pour plusieurs des esclaves sexuelles, les autres étaient condamnées aux travaux, très peu de ces esclaves ont été affranchis. Par conséquent on ne retrouve nulle part dans les pays musulmans de descendants d'esclaves et ce malgré plus de trente millions d'hommes et de femmes noirs vendus comme esclaves dans les pays islamiques.

Une horreur ne doit pas servir à justifier une autre horreur, cependant on retiendra que l'affranchissement des esclaves a été le résultat d'un mouvement populaire, tout d'abord en Angleterre au dix-huitième siècle et plusieurs années plus tard aux États Unis, la démocratie américaine l'a payé au prix fort, celui d'une guerre civile qui a tué pas moins de 300 000 soldats de part et d'autre.

Helios d'Alexandrie

(suite prochain envoi)

Anonyme a dit…

(suite)

Malgré le racisme et les injustices, la démocratie américaine a permis aux noirs de progresser, avec les politiques de discrimination positive on ne peut pas dire que les portes de l'ascensseur social leur est fermée. Mais le plus remarquable est que, contrairement à ce qui s'est produit dans les pays islamiques, ces noirs ont survécu et se sont multipliés pour devenir une force politique et sociale incontournable.

Pour ce qui est des amérindiens la question que l'on doit se poser est celle-ci: la colonisation du nouveau-monde aurait-elle pu se faire autrement? Si l'on avait suivi les règles éthiques d'aujourd'hui à savoir ne pas empiéter sur les terres ancestrales des amérindiens, les États Unis, le Canada, le Mexique pour ne parler que de l'Amérique du Nord, se seraient-ils développés comme ils l'ont fait et auraient-ils pu absorber autant d'immigrants?

Les mouvements de population sont une réalité de l'Histoire, il y a des mouvements irrésistibles comme ceux des peuples barbares qui ont présidé au déclin et à la chute de l'empire romain, l'émigration de masse vers le nouveau monde est équivalente en terme de nombre mais quoi qu'on dise elle était aussi porteuse de civilisation. Ceci dit les tueries n'étaient pas unilatérales, les amérindiens ont massacré des colons comme ils se sont aussi massacrés entre eux. Ceci ne justifie en rien les crimes des colons ni le sort injuste que les autorités ont reservé aux tribus indiennes d'Amérique.

Plutôt que de parler de famine au Benghal en prétendant sans le dire explicitement que l'Angleterre en était responsable, il serait plus approprié de parler des millions de morts musulmans du Pakistan oriental (le Bengladesh) aux mains des musulmans du Pakistan occidental (le Pakistan actuel) en 1971 et 72. La population du Bengladesh voulait se séparer, mal lui en prix et elle a été victime de massacres systématiques perpétrés par l'armée pakistanaise jusqu'à ce que l'intervention militaire de l'Inde mette fin à la tuerie.

L'influence "néfaste" du colonisateur anglais était telle que les indiens n'ont trouvé de meilleur antidote que de se doter d'une démocratie à l'anglaise devenant ainsi la plus grand démocratie du monde.

Je laisse au lecteur à juger de ce qu'aurait été la colonisation de l'Inde aux mains des nazis!

La vérité ce n'est pas de retirer les faits historiques de leur contexte dans le but de faire valoir son argument et c'est encore moins de nier les faits tout court alléguant des "preuves" qui n'existent pas.

Helios d'Alexandrie

Gébé Tremblay a dit…

"Staline était Géorgien, Hitler était autrichien de naissance, on devrait si l'on suit votre raisonnement faire retomber le sang qu'ils ont versés sur les géorgiens et les autrichiens."(Hélios d'Alexandrie)

Géorgien et Autrichien ne sont pas des ethnies, M. d'Alexandrie. Ce sont des nationalités.

Nous ne pouvons avoir une discussion sérieuse si vous ne possédez pas une juste compréhension de la définition des termes que vous utilisez.

Je reviens sur le reste un peu plus tard.

Gébé Tremblay a dit…

"Staline était Géorgien, Hitler était autrichien de naissance, on devrait si l'on suit votre raisonnement faire retomber le sang qu'ils ont versés sur les géorgiens et les autrichiens."(Hélios d'Alexandrie)

Parcontre, s'il y a une vérité dans votre raisonnement c'est qu'en effet l'accusation infondée du crime des "nazis" a été portée envers la communauté ethnique allemande.

Gébé Tremblay a dit…

"Vous devriez pousser la franchise un peu plus loin et reconnaître ouvertement votre antisémitisme."(Hélios d'Alexandrie)

Autre accusation infondée ainsi que détournement de sens des termes. Je n'ai aucune haine envers les arabes. Le terme "antisémite" est un non sens en tant qu'identiiant des Juifs puisque les seuls sémites sont les arabes. Les Juifs ne sont pas sémites et ceux qui pratiquent le judaïsme ne partagent pas une ethnicité commune.

Je suis aussi contre la mafia italienne, ce ne fait pas de moi un anti-italiens.

Gébé Tremblay a dit…

"Donc les nazis ont simplement "discriminé" les juifs "en Allemagne" parce qu'ils étaient tous communistes et non parce qu'ils étaient juifs..."(Hélios d'Alexandrie)

Encore une fois, ce n'est pas parce qu'il y a une mafia italienne que tous les italiens en font partie, mais en temps de guerre on ne casse pas la tête avec ça. Même les alliés, Canada inclu, ont tous construits des camps pour y enfermer l'ennemi selon son ethnie.

...(ces prétendus communistes contrôlaient pourtant les banques capitalistes et manipulaient la finance mondiale selon la propagande nazie),..."(Hélios d'Alexandrie)

Parce que tu crois toi que la Gosbank (banque federale) de l'URSS n'était pas capitaliste ? N'avait pas de contacts et projets avec les banques d'occident ?

Que la haute finance et l'industrie en Allemagne, après la première guerre et sous le traité de Versailles, était sous contrôle de la mafia juive n'était que propagande nazi ?

Que les allemands Warburgs et Wall Street n'ont pas financés le parti nazi et les bolchéviques ?

"... à vous en croire les juifs des pays conquis n'ont pas été inquiétés,..."(Hélios d'Alexandrie)

Qui penses-tu a pris contrôle des banques, des industries et des mairies lorsque l'Armée Rouge partagea la Pologne avec l'Allemagne ? Il est évident que tu n'a jamais tenté de chercher à savoir, sinon tu ne dirait pas n'importe quoi.

"...ils sont restés tranquilles chez eux et n'ont pas été déportés vers les camps de concentration en vue de la solution finale" (Hélios d'Alexandrie)

Tranquille ? Vous ne savez vraiment rien sur cette période, vous.

Les organisations juives du monde ont déclaré la guerre à l'Allemagne dès 1933. Renseignez vous un peu, que diable ! C'est à dire aussi tôt que Hitler prit le pouvoir. Les banquiers Juifs en Allemagne (dont les Warburgs) étaient furieux et envoyaient des délégations aux USA pour convaincre les institutions juives de cesser cette folie. Au contraire ces institutions mobilisèrent toute la communauté à boycotter tous les produits allemands afin de "faire tomber l'économie allemande et acculer le peuple allemand à la famine".

Non seulement les banquiers Juifs, mais les commerçants Juifs d'allemagne se voyaient placés ainsi par leur propre diaspora internationale dans une situation catastrophique, car les allemands ne pouvaient faire autrement que boycotter à leur tour ces commerces juifs.

La situation s'est envenimé jusqu'en 1938 lorsqu'un Juif assassina l'ambassadeur allemand à Paris. Là, ce fut la "nuits de cristal" où des commerces juifs furent saccagés et le désir des allemands d'expulser les Juifs du pays.

Le problème, est qu'aucun autre pays ne voulaient ces Juifs ! Pas même les Juifs, qui les voyaient comme une menace de compétition !

Ce sont les organisations juives, elles mêmes, qui conseillaient Roosevelt de ne pas augmenter les quotas dimmigration !

Pour le génocide arménien, on vois plutôt que vous avez choisi de vous mettre la tête dans le sable plutôt que de vous informer. On appele ça de la malhonnêteté intellectuelle.

"Il ne s'agit pas d'accuser qui que ce soit mais de tirer les leçons de l'histoire."(Hélios d'Alexandrie)

Désolé mais vous portez des accusations graves et maintenez des calomnies qui ne sont supportées par aucune preuve tangible.

Il n'y a aucune leçon d'histoire dans un tel comportement, franchement odieux.

Je poursuit mes réponses plus tard.

Gébé Tremblay a dit…

""Dresden comme d'ailleurs Hambourg Tokyo Hiroshima et Nagazaki est une illustration de la doctrine de guerre qui sous-tendait les bombardements stratégiques, à savoir que les destructions massives auraient pour résultat de hâter la fin de la guerre, donc de réduire globalement les pertes humaines."(Hélios d'Alexandrie)

Un autre non sens. Pour éviter les pertes humaines il suffisait d'éviter la guerre au départ, voyons. Il n'y avait aucune raison valable pour le Royaume uni et la France de déclarer la guerre à l'Allemagne. Aucune.

"Le fait est que les civils allemands aux dernières semaines de la guerre, faisaient tout ce qu'ils pouvaient pour se retrouver en territoire occupé par les anglo-américains, histoire de se protéger des bombardements mais également pour fuir devant l'avance des armées soviétiques."(Hélios d'Alexandrie)

Tiens, tiens, comme vous oubliez vite vos Juifs dans leurs "camps de la mort". Ces bombardements des villes servaient déjà en 1944 surtout pour détruire les infrastructures vitales comme le transport des marchandises, nourritures, médicamment et l'eau. Ce sont ces bombardements qui ont causé les milliers de morts dans les camps par les épidémies de typhus et la famine. Eux, ne pouvaient pas fuir. Les alliées étaient parfaitement au courrant de ça.

"La traite des noirs a été inaugurée par les conquérants musulmans au huitième siècle,..."(Hélios d'Alexandrie)

Je ne conteste pas celà, mais suivant votre logique je devrais vous accusez aussi de tout mettre sur la faute des musulmans. Je ne le ferai pas parce que c'est votre ignorance de l'histoire qui fait que vous n'avez pas mentionné que les Juifs contrôlaient 60% de l'industrie de l'esclavage du 16e au 19e siècles.

"Malgré le racisme et les injustices, la démocratie américaine a permis aux noirs de progresser,..."(Hélios d'Alexandrie)

La "démocratie", hein ?

Je doute que vous connaissez Jesse Owens, l'athlète américain (noir) champion des Jeux olympiques de berlin en 1936.

Voici quelques citations de lui :

«Quand je passai devant le Chancelier (Hitler), il se leva, me fit un signe de la main, et je lui rendis son salut.»

"Hitler ne m'a pas snobé. C'est Roosevelt qui m'a snobé. Le président ne m'a même pas envoyé un télégramme."

Jesse Owens raconta aussi le plaisir de pouvoir s'assoir à l'avant dans les autobus, au milieu des blancs, pendant son séjour en Allemagne.

Gébé Tremblay a dit…

"Pour ce qui est des amérindiens la question que l'on doit se poser est celle-ci: la colonisation du nouveau-monde aurait-elle pu se faire autrement?"(Hélios d'Alexandrie)

Vous ne connaissez non plus l'histoire du Québec ?

Champlain a fait alliance avec les tribues amérindiennes du Québec et avons partagés ensembles le territoire, sommes métissés, avons partagé cultures, fait commerce ensembles, combattu les Iroquois ensembles, jusqu'à la conquête des britanniques racistes.

"L'influence "néfaste" du colonisateur anglais était telle que les indiens n'ont trouvé de meilleur antidote que de se doter d'une démocratie à l'anglaise devenant ainsi la plus grand démocratie du monde."(Hélios d'Alexandrie)

La démocratie sur papier et la pratique sont deux choses. L'Indes fonctionne toujours en majorité sur un système de castes.

Les démocraties des pays occidentaux sont aussi des illusions. Comment pouvez-vous parler de démocratie lorsque des lois (Gayssot) interdisent aux citoyens d'avoir une opinion et les jettent même en prison (ainsi que leurs avocats) pour avoir émis ces opinions ?

"Je laisse au lecteur à juger de ce qu'aurait été la colonisation de l'Inde aux mains des nazis!"(Hélios d'Alexandrie)

Simple. Il suffit de s'informer sur la différence de traitement envers les noirs lorsqu'à la fin de la deuxième guerre l'ONU partagea entre les pays alliés les colonies allemandes en Afrique.

Mais, l'Allemagne n'a pas colonisé l'Inde. Le Royaume uni, oui. Comment pouvez vous parler de démocratie ?

"La vérité ce n'est pas de retirer les faits historiques de leur contexte dans le but de faire valoir son argument et c'est encore moins de nier les faits tout court alléguant des "preuves" qui n'existent pas."(Hélios d'Alexandrie)

Alors pourquoi le faites-vous ?

Il vous suffirait de présenter vos preuves au lieu de parler de n'importe quoi d'autre. Si ces prenves existaient, il n'y aurait nul besoin de lois Gayssot.

Gébé Tremblay a dit…

J'était aussi endoctriné que vous il y a quelques années. Je n'avais aucune raison de ne pas croire que ces accusations étaient fondées sur des preuves solides. J'avais pendant 40 ans été confronté aux images des documentaires et j'avais lu des bouquins comme Treblinka et quelques autres. Puis en 2001 j'ai confronté mes premiers "révisionnistes" sur l'internet. Je croyait que ces individus étaient des fous ou des néo-nazis. C'est ce que tout le monde pensaient d'eux. Un jour j'ai eu une sacrée discussion avec l'un d'eux sur un forum et il me demanda de lui présenter des preuves. C'est alors que je décida de rassembler toutes les preuves et faire un site web pour contredire ces gens.

Je n'ai jamais fait ce site, car après 4 ans de recherches intensives, je n'ai trouvé aucune preuve. Je me suis rendu compte que tous les musés de l'Holocauste ne contiennent non plus aucune preuve.

Tout le récit est fondé exclusivement sur quelques témoignages. Toutes les condamnations et pendaisons ont été faites uniquement sur ces témoignages. Pas un seul corps n'a été identifé comme ayant été tué par innalation de gaz.

Ce fut pour moi une découverte très troublante. Je me suis alors dit que ces témoignages devaient être extrêmement précis et d'une science sans faille pour être à ce point crédibles. Je me suis alors mis à chercher et rassembler ces témoignages récoltés à Nuremberg.

Leur lecture fut encore plus choquante. Ces récits sont d'une incohérence stupéfiante et sont un enchaînement de descriptions d'impossibilités tellement évidentes qu'on a l'impression qu'elles sont l'oeuvre de débiles mentaux.

Par exemple, un barbier de Treblinka, Abraham Bomba, témoigne que lui et 16 autres barbiers, chacun derrière un tabouret, coupaient les cheveux d'autant de femmes, avec leurs enfants, devant eux. C'est par groupe de 60 que ces femmes (nues) entraient dans la pièce. Il assure que cette pièce faisait 12 pieds par 12 pieds.

Bon, imaginez un instant une pièce de 12 pieds par 12 pieds et essayez de vous imaginer 17 barbiers avec 17 tabourets devant eux dans cette pièces. Maintenant ajoutez 17 femmes assisent sur ces tabourets accompagnées par leurs enfants. Pour finir, trouvez encore de la place pour une quarantaine d'autres femmes avec leur enfants qui attendent leur tour dans cette pièce.

Tous les témoignages sont une série de stupidités du même genre et aucun ne corrobore les autres.

Aucune personne avec un QI au dessus de 90 peut prendre ne serait-ce qu'un seul de ces témoignages au sérieux.

Jusqu'à aujourd'hui je n'ai trouvé rien d'autre et ce n'est certainement pas vous, M. d'Alexandrie qui va m'en présenter parce que vous l'auriez fait bien avant d'écrire tous ces arguments non reliés.

La vérité est que vous ne préférez ne pas chercher car le mensonge fait votre affaire en ce qu'il supporte vos idéaux politiques.

Anonyme a dit…

Les faits historiques sont têtus, on aura beau vouloir exonérer Hitler et l'idéologie nazie, charger les juifs de tous les maux de la terre, la vérité n'en sera que plus évidente, à savoir qu'au cours du vingtième siècle les idéologies totalitaires (nazie et communiste) après avoir causé plus de 150 millions de morts ont fini dans les poubelles de l'histoire.

Toute leur violence n'a servi finalement qu'à accélérer leur chute.

Le même sort attend l'idéologie islamiste mais il est à prévoir que les Chamberlains et les Daladiers de notre époque chercheront à apaiser les tenants de l'islamisme et non à les affronter. Apaiser les totalitaires c'est leur prêter main-forte. Les accords de Munich ont pavé le terrain à la seconde guerre mondiale, la lâcheté des dirigeants occidentaux face au jihad rend la guerre plus certaine et plus meurtrière.

L'antisémistisme est devenu le terrain commun où l'extrême droite, l'extrême gauche et l'islamisme se rejoignent. Alliance stratégique utile pour les islamistes mais marché de dupes pour les gauchistes et les gens d'extrême droite, ces derniers réaliseront le moment venu qu'au yeux des islamistes ils ne valent pas plus cher que les juifs.

Autrement dit s'acharner sur les juifs ne sert qu'un objectif, détourner l'attention des vrais dangers.

Les totalitarismes qu'ils soient de gauche de droite ou politico-religieux (tels que l'islam et à un moindre degré le fascisme écologique) possèdent cette capacité d'attirer certains esprits, on en est encore à s'interroger comment et pourquoi des gens civilisés se sont laissés et se laissent encore embarquer par les idéologies totalitaires.

C'est probablement la haine de la démocratie et de la liberté individuelle qui sert de ciment aux totalitaires. Ils sont tous foncièrement des perdants et ne peuvent par conséquent s'épanouir dans un climat de liberté.

Helios d'Alexandrie

Gébé Tremblay a dit…

"à savoir qu'au cours du vingtième siècle les idéologies totalitaires (nazie et communiste) après avoir causé plus de 150 millions de morts ont fini dans les poubelles de l'histoire."(Hélios d'Alexandrie)

Les faits historiques, mon cher Hélios, c'est que les merveilleux Royaume Uni, USA, Canada, France, "démocratiques" étaient alliés au régime communiste totalitaire de Staline (le véritable auteur des massacres de masses et camps de la mort, gulags) et lui ont permit de conquérir la moitié de l'Europe démocratique pour en faire un empire soviétique. Tout ça parce que l'Allemagne de Hitler se sortait de l'emprise des banquiers internationaux (dont le centre est à Londres) et devenait une puissance économique qui aurait dépassé celui de l'empire britannique. Voilà la seule raison de la première et deuxième guerre.

C'est Hitler qui combattait les communistes avec dans ses rangs des troupes de 28 pays européens. Une armée multiethnique européenne contre le soviétisme totalitaire.

Votre empire britannique s'est allié au communisme pour détruire l'Europe.

"Autrement dit s'acharner sur les juifs ne sert qu'un objectif, détourner l'attention des vrais dangers."(Hélios d'Alexandrie)

Mais mon cher, il n'y a pas d'acharnement sur les Juifs. Ce sont les Juifs qui s'acharnent sur l'occident. L'occident se réveille.

Vous craignez les islamistes mais nos gouvernements sont alliés avec les pays islamistes comme ils le sont toujours avec les communsites (Chine). Les USA défendent même l'Iran contre les projets de guerre d'Israel.

Il faudrait vous réveiller vous aussi et sortir de votre endoctrinement juifiste.

Gébé Tremblay a dit…

M. d'Alexandrie, j'espère que les faits historiques que je vous expose ici ne vous feront pas faire une crise cardiaque:

"Les Juifs internationaux

En violente opposition à toute cette sphère de l'effort juif, se dressent les complots des Juifs internationaux. Les adhérents de cette sinistre confédération sont pour la plupart des hommes qui ont été élevés parmi les malheureuses populations des pays où les Juifs sont persécutés à cause de leur race. La plupart, sinon tous, ont abandonné la foi de leurs ancêtres, et rejeté hors de leurs esprits tous les espoirs spirituels de l'Autre Monde. Ce mouvement parmi les Juifs n'est pas nouveau. Depuis les jours de Spartacus-Weishaupt à ceux de Karl Marx, en passant par Trotsky (Russie), Bela Kùn (Hongrie), Rosa Luxembourg (Allemagne) et Emma Goldman (Etats-Unis), cette conspiration à l'échelle mondiale pour le renversement de la civilisation et pour la reconstitution de la société sur la base de l'arrêt du développement, de la malveillance envieuse, et de l'impossible égalité, a été en croissance constante. Elle a joué, comme l'a si habilement montré un écrivain moderne, Mme Webster, un rôle clairement reconnaissable dans la tragédie de la Révolution Française. Elle a été la source principale de chaque mouvement subversif pendant le 19ème siècle ; et maintenant pour finir, cette bande de personnages extraordinaires venus des bas-fonds des grandes villes d'Europe et d'Amérique ont attrapé le peuple russe par les cheveux et sont devenus les maîtres pratiquement incontestés de cet énorme empire.

Winston Churchill, 1920, Sunday Herald

Gébé Tremblay a dit…

Biensûr c'était avant que Hitler sorte son peuple du trou économique et domination juive.

Si votre coeur a tenu bon, alors je vous propose la suite:

"Les Juifs terroristes

Il n'y a pas de raison d'exagérer la part jouée dans la création du Bolchevisme et l'apport réel à la Révolution Russe par ces Juifs internationaux et pour la plupart, athées. Elle est certainement très grande ; elle dépasse probablement en importance toutes les autres. A l'exception notable de Lénine, la majorité des personnages dirigeants sont des Juifs. Plus encore, l'inspiration principale et le pouvoir dirigeant viennent des dirigeants juifs. Ainsi Tchitchérin, un pur Russe, est éclipsé par son subordonné nominal Litvinov, et l'influence de Russes comme Boukharine ou Lunacharsky ne peut pas être comparée avec le pouvoir de Trotsky, ou de Zinoviev, le dictateur de la Citadelle Rouge (Petrograd), ou de Krassine ou de Radek -- tous des Juifs. Dans les institutions des Soviets la prédominance des Juifs est encore plus stupéfiante. Et la part la plus marquante, sinon la principale, dans le système de terrorisme appliqué par les Commissions Extraordinaires pour Combattre la Contre-Révolution [Tchéka] a été prise par les Juifs, et en quelques cas notables par des Juives.

La même importance néfaste a été obtenue par les Juifs pendant la brève période de terreur durant laquelle Bela Kùn domina en Hongrie. Le même phénomène s'est présenté en Allemagne (spécialement en Bavière), dans la mesure où cette folie a pu se déchaîner du fait de la prostration temporaire du peuple allemand. Bien que dans tous ces pays il y avait beaucoup de non-juifs en tous points aussi mauvais que les pires des révolutionnaires juifs, la part représentée par les derniers en proportion de leur nombre dans la population est stupéfiante ».

Winston Churchill, 1920, Sunday Herald"

Anonyme a dit…

Gébé

Arrete de lire tes livres de Chomsky - Certes il y a eu des intellectuels juifs communistes et cela n`est pas nouveau. Il y avait des millions de juifs en Russie et en Europe de l`est. Par contre le régime bolchévique a bien été mis en place et tenu par une grande majorité de Russes.

Il y a aussi eu pas mal de pogrom anti-juif en Russie sous le régime tsariste. Votre affirmation que les pays alliés ont permis la "conquete de l`Europe de l`est par l`URSS est fausse. Personne n`aurait pu empecher l`avance soviétique en Europe de l`est et meme pas les alliés. De plus ce fut une alliance "de circonstance" a cause de la gravité des évenements. Churchill et les américains n`étaient pas "pro-communiste" mais ils étaient anti-nazi et ils ont eu l`intelligence de voir que sans la puissance militaire soviétique la victoire contre l`Allemagne était douteuse.

Ce sont les armées soviétiques qui ont éliminé le plus grands nombres de divisions allemandes lors de la guerre.

Gébé Tremblay a dit…

Le Suday Herald, un livre de Chomsky ?

Je n'ai jamais lu un seul livre de Chomsky et franchement vous divaguez.

Ce n'est pas moi que vous tentez de contredire, mais Churchill lui-même.

Vous-vous prennez pour Churchill ?

Pour d'autres comme vous c'est Napoléon ! :-)

Fernand se déchaine a dit…

Je me demande qui est le négationniste dans ce blogue. Nous qui arrivons avec des faits prouvés scientifiquement ou cet anonyme qui ne fait que nier tout sans avoir à prouver quoique ce soit...

Oui nous vivons un cycle de réchauffement et il est probablement fini au moment où l'on écrit sur ce blogue car depuis 10 ans la température globale ne se réchauffe pas contraitrement à tous les avancés du GIEC.

Culpabiliser l'homme alors que son action est très marginale est de la pure fiction et c'est ce que nous a servi Al Gore avec son film. Le jugement britannique est clair il y a plusieurs assertions qui sont infondés scientifiquement et que Gore n'a jamais pu démonter la justesse devant cette cour. Mais notre anonyme se plait à nous traiter de négationniste mais jamais il ne met une théorie scientifique vérifiable sur la table et ne peut citer aucune études sérieuses sauf celles du GIEC qui avec le Climategate ont perdu toute leur crédibilité.

Les 141 scientifiques de renom qui signent cette lettre sont des gens courageux qui disent ce que la population pense. C'est la deuxièeme lettre à l'ONU, la première était dans le cadre deàu sommet de Bali aux Indes.

Venir nous affirmer qu'il y a que quelques scientifiques sceptiques c'est ignorer cette pétition de plus de 31,000 noms dont le tiers possède un doctorat et certains ont été Nobellisés.
http://www.oism.org/pproject/

C'est ignorer le manifeste d'Heiligenroth où 280 scientifiques ont signé. Il est bien clair que le CO2 n'est pas à l'origine du réchauffement que c'est un phénomène cyclique. Des scientifiques de renom qui signent se doivent d'avoir des arguments pour réfus=ter leur dires basés sur leur propres expériences scientifiques.
http://www.klimamanifest-von-heiligenroth.de/klimaman-f.html

Mais ça notre adepte de la religion Kyotiste ne comprends pas ça. Il préfère faire décroïtre l'économie et la population. Ted Turner qui a fourni 1 milliard à l'ONU pour financer tout ce cirque climatique a fixé le niveau de population terrestre idéal à 2 milliards soit le quart de la population actuelle. Comment d'ici 2020 parviendront-ils à fermer les usines , les chams pétroliers et faire disparaître 5 millierds d'humains ? Expliquez-moi donc ça mon cher anonyme...

Il n'argumentera pas car son seul plaisir est de nous traiter comme des navets... De toute façon la vérité infuse n'existe que dans sa tête...

Anonyme a dit…

Internet est un outil magnifique qui a montré toute son utilité dans cette invraisemblable affaire de réchauffement climatique anthropique. Face à une presse dont la déontologie est en faillite, le web est une bouée de sauvetage pour l'exercice de la liberté et de la responsabilité, valeurs sur lesquelles reposent nos sociétés occidentales.

Dès lors c'est avec la plus grande tristesse et la plus grande inquiétude que je constate qu'un certain nombre de nazillons psychopathes profitent de cet espace de liberté pour étaler sans pudeur leur idiotie nauséabonde.

Mes amitiés au Québec
Un suisse